Flo Make My Trip

Make my trip, carnet de voyage de Flo!

Le carnet de voyage de Flo regroupe ses meilleurs conseils de voyage, et spécialment à Nice.

1 – Parle – nous de toi, de ton parcours, en quelques mots.

Je m’appel Flo, j’ai 25 ans et je suis de Nice. J’ai fait des études en marketing et en communication numérique. Je m’étais promis de partir 1 an autour de monde à la fin de mes études. Je m’y suis tenu et je suis parti 7 mois en Australie avec un ami à moi. J’ai également un peu voyagé aux alentours en Nouvelle-Zélande et en Thaïlande.

Ma famille était très angoissée que je parte à l’autre bout du monde alors j’ai eu l’idée de créer un blog pour tenir au courant tout le monde de mon aventure. Je l’avais déjà fait pour un précédent voyage mais à l’époque c’était encore les skyblog (lol).

Je me suis un peu plus renseigné sur le blogging et j’ai créé mon blog Make My Trip grâce à WordPress. Je me suis laissé prendre au jeu et j’ai posté mes articles semaine après semaine. A mon retour, j’ai fait le point et j’ai vu que  beaucoup de monde me suivait et des entreprises commençait à me contacter. Au final, je suis toujours là à alimenter mon blog, c’est devenue une passion.

2 – Qu’est-ce qui t’a donné cette passion pour le voyage?

Je pense qu’elle me vient de mes parents. Ils sont saisonniers, en gros, l’été je vivais à Nice et l’hiver je déménageai pour aller vivre en station de ski. Donc, changement d’école, changement d’amis et de mode de vie.

De plus, mes parents sont de grands globetrotteur, pour dire, quand j’avais 6 ans, ils m’ont laissé pour partir faire un trip de fou du Canada aux Etats-Unis en passant se marier à Vegas. Je leur en veux toujours. Depuis que je suis né, ils m’ont trimbalé chaque année dans une nouvelle destination. Ils m’ont rendu addict, je n’y suis pour rien.

3 – Quel type de voyageur es-tu? Es-tu adepte du tourisme collaboratif ou tu es plutôt tourisme traditionnel?

Je suis de plus en adepte du tourisme collaboratif. Lorsque que je voyageais il y a quelques années, je n’étais même pas au courant qu’il y avait un autre moyen de voyager. En me renseignant un peu plus pour mon article sur les 15 sites web collaboratif pour voyager moins cher, j’ai découvert toute l’étendu des possibilités qu’offraient le tourisme participatif. Mais le plus important pour moi dans le voyage, ce sont les rencontres, l’échange et la découverte d’une culture et d’un mode de vie. Lorsque j’arrive dans un pays, j’essai toujours de me rendre le plus loin possible des lieux touristiques pour voir le vrai visage d’un pays et j’essai toujours de vivre local. Le tourisme participatif est un très bon moyen pour y parvenir.

4 – Ton souvenir de voyage le plus marquant ? Le plus drôle ou le plus galère?

J’ai eu la chance de ne pas trop avoir de galère pendant mes voyages. En revanche, j’ai beaucoup de souvenir très drôle. Le premier qui me vient en tête, c’était en Australie. Je venais d’arriver, j’étais à Brisbane depuis 3 semaines et je venais juste d’acheter un van pour partir en road trip.

Avec mon collègue, nous vivions chez un habitant en Airbnb et ils nous avait invité à une grosse fête hippies chez lui. A ce moment là, nous dormions dans notre van devant chez lui. Le soir même, nous avons vu débarquer une dizaine de van dans la rue devant chez lui. C’était très local, j’ai pu me rendre compte à quel point les australiens sont des gens extraordinaires. Le lendemain matin, je me suis réveillé la tête dans le c… avec un hippie dans mon van, la tète complètement peinturluré, des fringues psychédéliques, enfin le vrai hippies qu’on voit à la télé . Le mec, s’était trompé de van tellement il y en avait dans la rue.

5 – En tant que blogger, quelles ont été les difficultés que tu as surmontées pour faire connaître ton travail? De quoi es-tu le plus fier?

Quand on est blogueur voyage, c’est un peu la jungle, le secteur est très concurrentiel et c’est difficile de se démarquer. A mon retour d’Australie, j’avais un blog tout moche que j’avais fait avec les moyens du bord. Je n’avais aucune compétences dans la création de site web. Alors j’ai décidé de me former, à coup de vidéo Youtube, de tuto et aussi de formation payante. J’ai totalement refait mon blog, travaillé mon référencement naturel, essayer de connaitre mon audience pour savoir ce qu’elle attendait de moi.

Je suis très fier d’avoir créé mon blog en partant de zéro, je suis complètement autodidacte dans le domaine et même si mes études en communication numérique m’ont un peu aidé, j’ai passé des jours entiers à travailler sur mon blog  pour toucher un maximum de voyageurs et leurs apporter encore plus de valeur ajoutée.

6 – Quelle activité et quelle destination tu recommanderais à une famille qui voyage?

Je ne crois pas qu’il y est de destination propice aux voyages en famille plus qu’une autre. Je pense que c’est surtout un état d’esprit qu’il faut avoir en voyage. Une activité et une destination, c’est dur à trouver, il y a tellement de diversité dans le monde. Je conseillerai juste aux familles de ne pas avoir peur de sortir des sentiers battus, même avec des enfants parce que c’est là qu’ils vont trouver les plus belles activités.

7 – Tes good tips sur Paris pour éviter les pièges à touristes ?

Alors, la seule fois ou je me suis rendu à Paris, c’était pour Disneyland alors je ne suis pas de grand recours désolé.
8 – Si tu étais guide pour Gladtrotter, qu’aimerais- tu proposer?

Quand j’avais 15 ans, je voulais déjà devenir guide touristique en freelance chez moi à Nice. Je ne savais même pas si c’était possible ou non lol. Dans tout les cas, je suis fier d’habiter une si jolie ville et si j’étais guide pour Gladtrotter, je ferais découvrir la vieille ville de Nice et son château. Mais aussi mes petits coins à moi ou je me rend avec mes amis. Des coins tranquilles et magnifiques ou il n’y a pas trop de touristes. J’essaierai de leur montrer des lieux connues et touristiques mais aussi leur faire découvrir la culture niçoise et leur faire vivre une vraie aventure locale.

9 – Quel est le pays que tu ne connais pas et que tu rêves de découvrir ?

Je change souvent, je fonctionne comme ça en fait. Je marche par période et en ce moment c’est l’Afrique du Sud qui m’attire le plus. Je me vois bien au volant d’un gros van 4×4 au milieu de la savane le matin et sur une plage paradisiaque à faire du surf l’après-midi.

10 – Quels sont tes projets pour les mois à venir? 

Pas de voyage pour les mois à venir. Mon blog m’a ouvert des possibilités que je voudrais exploiter. Je suis en train de lancer une nouvelle activité professionnelle en freelance. Je travaille beaucoup en référencement naturel, j’aide les entreprises en ligne à booster leur visibilité sur le web et apparaitre en première page des résultats de recherche. J’essai aussi de monter une formation pour apprendre à créer des sites web et à bloguer. Je me sers de l’expérience que mon blog m’a apporté pour moi aussi aidé ce qui débute dans le blogging.

Aucun commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez nous

Si vous avez des questions ou des remarques sur le blog n'hésitez pas à nous contacter

Envoi en cours...

Gladtrotter - Discover the world in a different way

Se connecter

Oubli de mot de passe ?